Huile de lin pour carrelage

Le carrelage est l’un des meilleurs revêtements que cela soit pour le sol que pour les murs. L’utilisation de l’huile de lin sur le carrelage permet de le protéger et de le rendre brillant. Outre le nettoyage du carrelage, l’huile de lin est donc une solution pour accroître sa longévité. Qu’est-ce que l’huile de lin ? Comment utiliser l’huile de lin sur le carrelage ?

Demandez gratuitement vos devis pour la pose de carrelage >>

Huile de lin et carrelage : qu’est-ce que l’huile de lin ?

Les graines et l’huile de lin viennent d’une plante de la famille des linacées. Cette plante est originaire du bassin méditerranéen, mais elle est aujourd’hui cultivée sur les sols argileux et sablonneux sous les climats tropicaux et tempérés. On obtient l’huile de lin grâce aux graines mûres pressées à chaud ou à froid.

L’huile de lin est écologique et 100 % naturelle. Outre son utilisation sur le bois, il faut aussi savoir qu’elle est parfaite pour faire briller le carrelage. Il existe sur le marché trois types d’huile de lin :

  • L’huile de lin crue naturelle : cette huile a été non traitée et elle présente un temps de séchage plus long.
  • L’huile de lin cuite : son mode d’extraction est le même que pour l’huile de lin crue naturelle. Toutefois, elle est cuite après cette extraction. Elle sèche plus rapidement et présente un film plus résistant et plus lisse.
  • L’huile de lin standolie : cette huile a été chauffée à 280 °C au moins. Elle est plus résistante que les autres sortes d’huile de lin, mais elle pénètre plus difficilement dans les pores du carrelage.

Utiliser l’huile de lin sur le carrelage : les étapes

L’huile de lin peut être utilisée sur le carrelage intérieur et extérieur. En plus de faire briller le carrelage, c’est aussi une excellente anti-poussière. Voici les étapes que vous devez suivre pour son application.

Carrelage poreux et huile de lin : préparez d’abord la surface

Le carrelage poreux ou les autres types de carrelage qui sont devenus poreux au fil des lessivages, sont plus sensibles aux projections d’eau et aux taches. L’utilisation de l’huile de lin est tout à fait indiquée sur ces carrelages. En effet, ce produit va saturer les pores sur la surface du carrelage, ce qui va repousser l’eau en plus d’empêcher l’incrustation des poussières.

Il faut, avant tout, préparer la surface avant d’appliquer l’huile de lin. Cette étape consiste à décaper le sol en suivant ce procédé :

  1. Nettoyez le sol avec de l’eau légèrement savonneuse.
  2. Grâce à un balai-brosse, passez sur le carrelage un mélange d’eau et d’ammoniaque.
  3. Laissez reposer quelques minutes.
  4. Rincez à l’eau claire.
  5. Séchez ensuite le sol.

Appliquez l’huile de lin sur le carrelage

Après avoir bien nettoyé le sol et supprimé tous les résidus, vous pouvez maintenant appliquer l’huile de lin. Pour ce faire :

  • Versez l’huile de lin dans un récipient.
  • Avec un pinceau large, appliquez une couche en n’oubliant aucune partie de la surface.
  • Laissez sécher pendant 12 heures.
  • Appliquez une seconde couche pour plus de protection.
  • Laissez de nouveau sécher pendant 12 heures.

Renforcez la protection de l’huile de lin grâce à l’essence de térébenthine

L’application de l’huile de lin sans autre produit permet déjà de protéger et d’imperméabiliser le carrelage, même les tomettes. Cela permet également de le faire briller. Mais pour une protection renforcée, vous pouvez compléter le traitement du sol avec de l’essence de térébenthine. Trois couches seront nécessaires pour cela :

  • La première couche avec 75 % d’essence de térébenthine,
  • La seconde couche à 50 %,
  • La dernière à 25 %.

Recevez les tarifs d’artisans gratuitement pour la pose de carrelage >>

Recommandations pour faire durer l’action de l’huile de lin

Après l’application de l’huile de lin et éventuellement de l’essence de térébenthine, vous pouvez réaliser un petit test pour savoir si le sol est imperméabilisé. Déposez alors une goutte d’eau sur le carrelage : le traitement a fonctionné si la goutte d’eau n’a pas été absorbée.(Comparez gratuitement les tarifs de carreleurs de votre région pour vos travaux!)

Pour que la protection dure, vous devez nettoyer régulièrement le carrelage, et surtout dès qu’une tache apparaît. Par ailleurs, évitez certains produits comme les antiacides, l’eau de javel ou les anticalcaires. Et si le carrelage perd de nouveau de sa brillance, vous pouvez appliquer de nouveau l’huile de lin sans pour autant passer par l’étape de décapage.

Vous êtes maintenant fin prêt pour redonner un coup de jeune à votre carrelage.