Carrelage : quelle taille pour un plancher chauffant ?

Le carrelage est l’un des revêtements les plus adaptés au plancher chauffant. Toutefois, il faut respecter la dimension de carrelage pour plancher chauffant afin de permettre la transmission de chaleur. La taille maxi d’un carrelage pour plancher chauffant dépend surtout du type de chauffage au sol. Avant la pose d’un carrelage grand format sur plancher chauffant, il faut prendre certaines précautions.

Demandez plusieurs devis de pose de carrelage

Dimensions de carrelage pour plancher chauffant

Pour les bâtiments de grandes hauteurs sous plafond, il est conseillé d’utiliser un chauffage au sol. Le plancher chauffant est donc la meilleure solution. La taille du carrelage dépend, cela dit, du type de plancher chauffant, c’est-à-dire plancher chauffant électrique ou plancher chauffant hydraulique.

Avec un plancher chauffant électrique, les carreaux ne doivent pas dépasser 40*40 cm. Pour un plancher chauffant hydraulique, vous pouvez avoir des carreaux de 60. Cette différence est surtout due aux chocs thermiques et à la dilatation. Dans ce cas, les dimensions des carreaux sont plus réduites avec un plancher chauffant électrique. Certes, la mise en température très rapide du plancher chauffant électrique impose des contraintes plus élevées au revêtement de sol.

Par ailleurs, vous devez savoir que la limite de taille du carrelage ne s’exprime pas en dimension des carreaux. En effet, elle se traduit en surface maximale. Par exemple, théoriquement, 2 200 cm² de planchers chauffants électriques correspondent à 47*47cm. Cela dit, la dimension maximale des carreaux sur plancher chauffant doit être de 200 cm², soit 40*40 cm ou 30*60cm.

Gratuit et sans engagement : devis de pose de carrelage

Étape de pose de carrelage grand format sur plancher chauffant

La pose de carrelage sur plancher chauffant demande certaines précautions et l’usage d’outils adaptés.

Bien préparer le support

Avant tout, vous devez bien préparer le support qui va recevoir les carreaux. D’abord, laissez sécher la chape pendant au moins 3 semaines avant la mise en route du chauffage. De même, avant la pose du carrelage, veillez à éteindre le chauffage au minimum 48 heures. Ensuite, dépoussiérez la chape pour qu’elle soit bien propre. Enfin, rectifiez les imperfections au niveau de la planéité pour qu’elles ne dépassent pas 7 mm sous une règle de 2 mètres.

La pose du carrelage

La pose de carrelage implique certaines étapes indispensables, à savoir :

  • Effectuer un encollage simple à l’aide d’un mortier colle déformable C2S1 ou C2S2,
  • Disposer des joints d’une largeur de 4 mm au minimum entre les carreaux sur un plancher chauffant électrique, à l’exception de la terre cuite qui nécessite une largeur de 6 mm au moins.
  • Tapoter les carreaux délicatement pour avoir une parfaite adhésion à la colle,
  • Nettoyer le reste de la colle avec une éponge humide,
  • Respecter un joint périphérique de 3 mm entre la dernière rangée du carrelage et les parois verticales.

Respecter un temps de pause

Après la pose du carrelage sur le plancher chauffant, vous devez respecter un temps de pause. En effet, il est nécessaire d’attendre au moins sept jours après le jointement avant de pouvoir mettre en marche le chauffage au sol. Ce temps de pause est important pour éviter le décollement des carreaux ou éviter une mauvaise adhésion du carrelage. Ce qui compromet la durée de vie de votre revêtement de sol.

Comparez plusieurs devis gratuits de pose de carrelage

Choix du carrelage pour plancher chauffant

Avant de procéder à la pose du carrelage sur le plancher chauffant, vous devez d’abord bien choisir le carrelage le plus adapté. Sachez quand même que le carrelage est le revêtement de sol le plus adapté aux planchers chauffants. Pour cause, sa conductivité thermique est parfaite pour une bonne répartition de chaleur du plancher chauffant. En ce qui concerne la matière des carreaux, vous avez le choix entre le grès cérame ou étiré, de la terre cuite, du calcaire ou du marbre. Tous ces carrelages vous garantissent des résultats à la hauteur de vos attentes.

Par ailleurs, il y a un paramètre à ne pas négliger, celui de l’épaisseur. Afin que la chaleur du plancher passe à travers votre carrelage, celui-ci ne doit pas faire plus de 20 mm d’épaisseur. Vous devez aussi penser à la résistance thermique.