ragréage

Avant la pose d’un carrelage, il peut être nécessaire de ragréer un sol. Cette technique vous permet de lisser un sol irrégulier, et donc d’assurer la planéité de votre futur carrelage. Dans certains cas, l’application d’un ragréage autolissant est la meilleure manière de préparer la pose de votre revêtement. Vous souhaitez en savoir plus sur cette technique ? Travaux Carrelage vous dit tout !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Ragréer un sol : en quoi ça consiste ?

Le ragréage nivelant autolissant est une technique de préparation du sol, fortement recommandée avant la pose d’un carrelage.

Le principe

Ces travaux consistent à aplanir un sol irrégulier (qui souffre par exemple de bosses, de creux ou de fissures) en appliquant une couche d’enduit que l’on va lisser sur le sol, et qui va se solidifier.

Un enduit de ragréage est généralement une solution en poudre, qu’il faut mélanger avec de l’eau et appliquer rapidement.

Contrairement à la réalisation d’une chape (déjà évoquée ici), il s’agit d’une tâche assez rapide, et qui peut être très intéressante dans le cas d’un sol légèrement irrégulier.

À savoir : ragréer le sol d’une pièce ajoute en moyenne entre 5 et 10 mm d’épaisseur.

Pourquoi ragréer un sol ?

Avant de poser un nouveau revêtement de sol, vous devez vous assurer que votre sol est :

  • Propre,
  • Plat,
  • Plane.

Or, à moins de travailler sur une chape toute juste coulée, il y a des chances pour que ce ne soit pas le cas. Pour que votre méthode de pose d’un carrelage au sol soit efficace, il est donc indispensable de bien préparer le sol.

Effectuer un ragréage autolissant est justement une manière de vous assurer que votre sol sera parfait, et que, par extension, votre carrelage sera totalement plane et régulier.

Des carreleurs professionnels près de chez estiment gratuitement votre chantier

Quels sols peuvent être ragréés ?

L’intérêt majeur des enduits de ragréage est qu’ils peuvent s’adapter à de nombreux types de sols. Il est important que les irrégularités du sol soient inférieures à 5 mm. Au-delà, mieux vaut réaliser une chape.

Il est possible de ragréer l’ensemble des sols suivants :

  • Dalle de béton,
  • Chape de ciment,
  • Revêtements de sol en céramique,
  • Carrelage,
  • Plancher chauffant à base de ciment.

L’intérêt est que vous n’avez parfois pas l’obligation de retirer l’ancien revêtement avant de ragréer le sol.

En revanche, n’oubliez pas qu’un ragréage augmente la hauteur du sol de quelques millimètres. Il faut donc non seulement prendre en compte l’épaisseur du ragréage, mais aussi celle du futur carrelage. La pose d’un carrelage slim peut vous permettre de limiter la hauteur du sol, mais elle est assez technique.

À savoir : tous les kits de ragréage ne sont pas adaptés à tous les supports. Lisez bien les consignes d’utilisation d’un enduit de ragréage avant achat, et demandez conseil à un vendeur.

Quel est le coût de ragréage d’un sol ?

Parlons à présent des tarifs ! Le coût de préparation d’un sol peut représenter un premier investissement important lorsque vous faites poser un carrelage. Il est fréquent qu’un devis de carreleur comprenne à la fois le coût du ragréage (si nécessaire) et celui de la pose de carrelage.

Voyons ensemble à quel tarif s’attendre pour le regréage autolissant seul :

Prix par un professionnel

Si vous faites réaliser les travaux par un professionnel (ce qui est recommandé), il faut vous attendre à payer un certain coût.

En moyenne, un carreleur va facturer entre 20 et 40 € du m2 pour ragréer un sol. Il s’agit du coût nécessaire pour cette opération seule, auquel il faut ajouter le coût de pose du carrelage si vous confiez également cette opération à votre artisan.

Confier les deux tâches au même spécialiste peut vous permettre de mieux négocier les tarifs. Quoi qu’il en soit, ayez le réflexe de toujours demander plusieurs devis de ragréage d’un sol. De cette manière, vous êtes certain de profiter du meilleur tarif de votre région.

Coût d’un kit de ragréage autolissant

Il vous est également possible d’acheter vous-même de l’enduit autolissant, de manière à pratiquer le ragréage du sol seul. C’est une excellente manière de faire des économies, mais veillez à bien préparer l’opération.

Aplanir un sol peut être une opération assez complexe. Mieux vaut donc redoubler d’attention.

Concernant les prix, il faut compter entre 15 et 30 € pour l’achat d’un sac de 25 kg d’enduit de nivelage. En ajoutant les frais de matériel, on considère que ragréer un sol seul coûte aux alentours de 5 € du m2.

C’est donc une belle économie, mais qui nécessite beaucoup de temps et une technique efficace.

Vous savez désormais tout sur les techniques de ragréage des sols et leur pose. Continuez à visiter notre site pour toujours plus de conseils sur vos carrelages. Avant d’appliquer votre enduit autolissant, découvrez nos conseils spéciaux pour enlever un carrelage !

Vidéo : Ragréage d’un sol

YouTube: please specify correct url