carrelage sur carrelage

Si l’idée de poser du carrelage sur du carrelage est plaisante, elle ne peut pas toujours être réalisée. Certains cas seulement vous permettent de poser un nouveau carrelage sans avoir à enlever l’ancien. Pour réussir à placer du carrelage sur un ancien carrelage, il est important d’opter pour le bon revêtement de sol et de bien se renseigner. Notre site vous dit tout sur cette technique assez peu orthodoxe !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Peut-on poser un carrelage sans enlever l’ancien ?

Si la pose d’un revêtement de sol est déjà compliquée en soi, il est encore plus difficile de retirer un carrelage, comme vous le montrait notre méthode.

Dès lors, on imagine bien que pouvoir poser un nouveau carrelage sur l’ancien est un vrai gain de temps. Mais est-ce vraiment possible ?

La réponse est oui ! Dans certains cas, il n’y a pas à retirer votre carrelage pour en poser un nouveau. Mais cela exige une bonne méthode de pose et certaines conditions… que nous allons détailler dans cet article.

Détail à ne pas oublier :il n’y a pas de miracle, si vous n’enlevez pas l’ancien revêtement de sol, la hauteur du sol va augmenter. En moyenne, il faut compter 1,15 cm à 1,20 cm de hauteur supplémentaire pour la pièce. Résultat : vous aurez peut-être à ajuster les portes et les paliers.

Les conditions nécessaires pour ne pas avoir à retirer l’ancien carrelage

Pour que votre nouveau carrelage soit plane et parfaitement posé, certaines conditions sont à remplir :

  • L’ancien carrelage doit être parfaitement plat.
  • L’ancien carrelage ne doit pas être traité.
  • L’ancien carrelage ne doit souffrir d’aucun défaut (fissure, décollement, etc.).
  • Vous devez utiliser une colle à base de ciment, dont l’adhérence est améliorée.
  • La pièce ne doit pas être trop basse de plafond (sans quoi la hauteur supplémentaire du sol risque de devenir gênante).

Il faut bien comprendre que la planéité du sol est essentielle pour la pose d’un carrelage. Si votre carrelage actuel est déjà irrégulier, imaginez bien que poser une nouvelle couche par-dessus ne va pas améliorer les choses !

À savoir : poser un carrelage slim peut être une solution pour éviter de trop augmenter la hauteur du sol. Le problème étant qu’un carrelage fin a besoin d’un sol sans défaut, et ne conviendra donc pas dans toutes les situations.

Des carreleurs professionnels près de chez estiment gratuitement vos travaux de carrelage

Comment poser du carrelage sur du carrelage ?

Pour éviter les irrégularités dans votre nouveau carrelage, mieux vaut suivre une méthode de pose bien précise. Voici toutes les étapes indispensables pour la pose d’un carrelage sur du carrelage ancien :

1. La préparation du sol

La moindre des choses est de nettoyer et dégraisser votre ancien carrelage. Utilisez un nettoyant dégraissant pour laver toute la surface, et rincez le carrelage. En cas de présence de résidus de colle ou de légères aspérités, poncez légèrement ou utilisez un produit traitant.

Avant d’appliquer votre colle pour carrelage, appliquez une primaire d’accrochage sur vos carreaux de manière à faciliter la pose.

Mauvaise nouvelle si vous réalisez à ce point que votre ancien carrelage est cassé ou irrégulier : mieux vaut le retirer avant la pose du nouveau revêtement.

En cas de sol irrégulier, vous pourriez à la rigueur songer à faire un ragréage (technique présentée ici). Cependant, cela va une fois de plus augmenter la hauteur du sol, ce qui peut s’avérer gênant.

À savoir : vous pouvez vérifier la planéité du sol à l’aide d’une règle. N’oubliez pas que la moindre irrégularité s’en ressentira sur le résultat final.

2.  La pose du carrelage

Sur cette méthode, nous vous présentons la pose classique d’un carrelage sur un autre carrelage, c’est-à-dire une pose collée. La dernière partie de cet article vous donnera une technique alternative : la pose flottante.

Pour une pose collée, vous allez travailler comme pour la pose d’un carrelage sur une chape :

  1. Vous allez utiliser une colle renforcée à base de ciment, de classe C2, et l’appliquer à la truelle directement sur le carrelage.

  2. Vous allez poser le carrelage rangée par rangée, sans oublier de poser des croisillons pour représenter les joints.

  3. Une fois le carrelage posé et sec, vous allez appliquer du mortier à joint.

  4. Enfin, vous allez nettoyer les carreaux et profiter de votre nouveau carrelage.

Vous l’aurez compris, mettre du carrelage sur un carrelage est très similaire à une pose classique. La seule difficulté est que votre ancien carrelage doit être plane et sans imperfections.

Alternative à la pose de carrelage classique

Mais il serait dommage de ne pas citer ici une autre technique, encore plus simple : le carrelage clipsable. Ce carrelage se fait en pose flottante, c’est à dire sans colle ni mortier.

De ce fait, il peut être très intéressant à poser sur un ancien carrelage, et ce pour plusieurs raisons :

  • Les carrelages à clipser se posent et se déposent facilement.
  • Vous n’avez pas à préparer l’ancien revêtement de sol (sauf si graves imperfections).
  • Vous pouvez retirer un carrelage clipsable et conserver l’ancien revêtement (idéal si vous êtes locataire).

Si cette solution vous intéresse, notre dossier complet sur le carrelage clipsable vous en apprendra plus à son sujet !

Vidéo : Carrelage sur du carrelage au sol