Plaque antidérapante piscine.

Vous êtes à la recherche d’un carrelage antidérapant ? C’est une excellente idée. Dans certains lieux, la pose de carrelage peut être délicate, car ce revêtement de sol a tendance à glisser. Voilà pourquoi on favorisera le carrelage antidérapant dans les pièces humides. Mais avant d’acheter du carrelage antidérapant, prenez le temps de bien vous renseigner. Notre article vous dit tout sur les caractéristiques et le prix d’un carrelage antidérapant.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Qu’est-ce qu’un carrelage antidérapant

Nul besoin d’être un génie pour comprendre qu’un carrelage antidérapant permet d’éviter les risques de glissade ! Plus concrètement, il s’agit d’un carrelage conçu spécialement pour offrir une meilleure accroche.

Très souvent, le carrelage antidérapant sera un carrelage en grès cérame, dont la surface profitera d’un léger relief. En effet, les carrelages lisses vont favoriser les glissades, d’où l’intérêt de concevoir des irrégularités sur un carrelage antidérapant.

Où faut-il poser du carrelage antidérapant ?

Il faut savoir qu’un carrelage sera souvent rendu glissant à cause de l’eau. En effet, une surface lisse et mouillée pourra provoquer des glissades. De ce fait, il faudra poser du carrelage antidérapant dans toutes les pièces exposées à l’humidité, à savoir en priorité la salle de bain et la cuisine.

Ce n’est pas tout, le carrelage d’une terrasse aura également intérêt à être antidérapant, pour éviter les accidents en cas de pluie. Par sécurité, on pourra poser du carrelage antidérapant dans tous les endroits où une glissade sera dangereuse. Si vous cherchez à poser du carrelage sur un escalier, vous choisirez ainsi du carrelage antidérapant.

Notez que vous trouverez d’autres informations sur le choix d’un carrelage de salle de bain dans notre article.

Comment choisir mon carrelage antidérapant ?

Il faut savoir qu’il existe différentes manières de repérer et de choisir un carrelage antidérapant. En France, plusieurs normes et classifications vous aideront à savoir si un carrelage est glissant ou non :

Des carreleurs professionnels de votre région estime gratuitement vos travaux carrelage

La résistance à la glissance pieds nus

La glissance pieds nus d’un carrelage sera évaluée à l’aide d’un classement qui s’étale de A à C, du moins adhérent au plus adhérent. On retrouvera ainsi différents types de carrelage :

  • A : adhérence moyenne à pieds nus, suffisant pour une salle de bain.
  • C : adhérence maximum à pieds nus, parfait pour des escaliers de piscine.

Il sera important de se fier à ce classement dès lors que vous posez du carrelage antidérapant à proximité d’une piscine ou dans une salle de bain.

La résistance à la glissance pieds chaussés

La résistance à la glissance sur pieds chaussés sera définie par un classement qui se situe de 49 à R13. Une fois encore, plus on avance, et plus le carrelage sera antidérapant. On retrouvera ainsi plusieurs types de carrelages antidérapants :

  • R9 : adhérence normale.
  • R10 : adhérence moyenne, pour un carrelage incliné.
  • R11 : adhérence élevée, idéal pour une piscine ou sur un balcon.
  • R12: adhérence haute, pour une utilisation professionnelle ou un carrelage particulièrement incliné.
  • R13: adhérence maximale, pour un carrelage très incliné.

Il sera important de se fier à ce classement pour les carrelages antidérapants extérieurs, et notamment sur une terrasse.

Le classement UPEC du carrelage

Le classement UPEC est un classement qui va noter les réactions d’un carrelage sur différents points (usure, poinçonnement, résistance aux agents chimiques, etc.).

Contrairement à ce qu’on peut parfois voir, il faut savoir que le classement UPEC ne donne pas d’indication sur le côté dérapant ou non d’un carrelage. En revanche, le critère E indique la résistance du carrelage à l’eau.

Si votre carrelage antidérapant doit être placé dans une pièce humide, il faudra choisir un carrelage dont le critère E est supérieur ou égal à 2.

Le prix d’un carrelage antidérapant

Terminons en évoquant un sujet qui va toucher de nombreux propriétaires : le tarif du carrelage antidérapant au m2.

Il faut savoir que le coût d’un carrelage antidérapant dépendra de nombreux facteurs :

  • Son matériau
  • Son adhérence
  • Ses caractéristiques
  • Sa marque

Ainsi, en fonction de la qualité du carrelage et de ses capacités, le prix d’un carrelage antidérapant au m2 se situera entre 10 et 50€ en moyenne. Pour un carrelage antidérapant de qualité, comptez aux alentours de 20€ le m2.

En deçà, vous trouverez du carrelage antidérapant bas de gamme. En haut de cette fourchette de prix, on retrouvera avant tout les carrelages antidérapants haut de gamme ou de qualité professionnelle.

Pour en savoir plus sur le prix du carrelage au m2, n’hésitez pas à consulter notre comparatif du prix des carrelages.