Etanchéité carrelage

Lors de la pose d’un carrelage de salle de bain ou de cuisine, mieux vaut veiller à la bonne étanchéité de son carrelage. Et pour cause, un carrelage non étanche risque rapidement de s’abîmer ou de se décoller. Pour éviter ce type de désagrément, il est indispensable de prévoir une étanchéité sous carrelage. Travaux Carrelage vous explique en détail comment effectuer l’étanchéité sous un carrelage.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Garantir une bonne étanchéité sous carrelage

S’assurer de l’étanchéité sous carrelage nécessite beaucoup de méthode et de savoir-faire.  Pour une étanchéité garantie, nous vous recommandons fortement de confier la pose de votre carrelage à un carreleur professionnel.

En effet, poser un carrelage de salle de bain ne s’improvise pas. Mal conçu, votre carrelage risque de laisser passer l’humidité, et de développer des problèmes de moisissures. À terme, cela nécessitera de changer votre carrelage et représentera donc un investissement important.

Cependant, si vous êtes tout à fait à l’aise avec les travaux de carrelage, il est possible de garantir l’étanchéité sous-carrelage seul. Cela nécessite néanmoins de suivre une méthode rigoureuse, que nous allons vous présenter.

Comment assurer l’étanchéité sous carrelage ? Notre méthode

Il est indispensable de s’occuper de l’étanchéité d’un carrelage avant sa pose. En effet, seule une étanchéité sous-carrelage vous garantira un carrelage de salle de bain durable et résistant à l’humidité.

Voici une méthode pas à pas pour assurer l’étanchéité de son carrelage. Cette dernière consiste à protéger votre sol à l’aide d’un enduit imperméabilisant (type Arcacim S2) et d’une armature en fibre de verre.

1. La préparation du support

Avant la pose d’un carrelage de salle de bain, on préparera naturellement le support comme il se doit. L’étanchéité sous carrelage nécessite en effet une pose de carrelage dans les règles de l’art. On ne négligera donc pas la préparation du sol.

Pour cela, vous allez procéder en premier lieu à un dépoussiérage du support, ainsi qu’à un dégraissage (si nécessaire). Pour poser un carrelage dans une pièce humide, il est indispensable que le sol soit parfaitement plat, propre et sec.

2. La préparation de l’armature d’étanchéité

Pour garantir l’étanchéité sous carrelage, vous allez devoir utiliser un produit imperméabilisant. Ce dernier s’applique en deux couches, et est maintenu grâce à une armature en fibre de verre (type Arcafiber).

Pour commencer, nous allons couper l’armature aux bonnes dimensions. Après avoir pris les dimensions de votre pièce (multipliez la longueur par la largeur pour connaître la surface en m2), achetez la quantité nécessaire d’armature pour couvrir l’ensemble du sol.

Déroulez ensuite l’armature à même le sol, puis coupez-la aux bonnes dimensions à l’aide de vos ciseaux ou d’un cutter. Votre armature doit recouvrir l’intégralité du sol, ainsi que les dix centimètres inférieurs de chaque mur. Prévoyez cinq centimètres au niveau des raccords, pour assurer l’étanchéité sur l’ensemble de la pièce.

 Une fois l’armature coupée, enlevez-la et mettez la de côté pour la suite des travaux.

3. La préparation du mélange d’étanchéité

Pour assurer une étanchéité sous carrelage, vous allez appliquer un imperméabilisant pour sol. Nous recommandons par exemple l’Arcacim S2, à mélanger à du ciment et à de la résine.

En suivant précisément les mesures indiquées sur l’emballage du produit, mélangez votre préparation à l’aide d’un mélangeur électrique, jusqu’à l’obtention d’une pâte liquide. Laissez disparaître les bulles quelques minutes avant application du produit.

Ce type d’enduit d’étanchéité s’applique directement après préparation. Attention à ne pas le laisser sécher !

Des carreleurs professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux de carrelage

4. la pose de l’enduit d’étanchéité

Vous allez appliquer le produit d’étanchéité directement sur le sol et les bordures de la pièce à carreler. Utilisez pour cela une simple brosse à encoller, et appliquez pour commencer une fine couche de produit.

À l’aide de la brosse, faites en sorte de couvrir toute la surface, pour une étanchéité sous carrelage parfaite. Le produit ne doit pas produire de bulle, ce que l’application à la brosse garantit.

Il est indispensable d’étanchéifier également le bas des murs, notamment dans le cas de la pose d’une douche à l’italienne. 

5. La pose de l’armature

Sans attendre que votre première couche d’enduit sèche, posez-y directement votre armature, qui doit s’y « noyer ». À l’aide de gants en caoutchouc, pressez fermement l’armature contre le produit, de manière à ce qu’elle se colle parfaitement contre la surface à carreler.

Caressez ensuite toute la surface de l’armature, de manière à ce que votre enduit s’insinue parfaitement entre les mailles de la fibre de verre. Vous pouvez ensuite appliquer une seconde couche de produit pour bien recouvrir votre armature.

Une fois de plus, utilisez une brosse à encoller, en utilisant cette fois-ci une couche plus généreuse d’enduit. Laissez ensuite sécher une dizaine d’heures.

6. La seconde couche d’enduit d’étanchéité

Une fois votre première couche d’enduit sèche, vous allez pouvoir appliquer une seconde couche qui garantira définitivement l’étanchéité sous carrelage. Comme précédemment, utilisez votre brosse, que vous aurez nettoyée entre les deux applications.

Lisez attentivement la notice de votre enduit d’étanchéité, de manière à connaître précisément la dose d’enduit à étaler par mètre carré de sol. Veillez à appliquer une couche uniforme, pour garantir la planéité du sol.

Une fois de plus, laissez sécher une dizaine d’heures.

7. La pose du carrelage

La pose de votre carrelage de salle de bain peut être effectuée dès que votre seconde couche de produit imperméabilisant est parfaitement sèche. Vous êtes d’ores et déjà garanti d’une étanchéité sous carrelage parfaite.

Attention : que cela ne vous dispense pas d’opter pour un carrelage, une colle pour carrelage et un joint adaptés à l’humidité.