Carrelage douche 'italienne

Choisir son carrelage de douche aura des répercussions immense sur la décoration de votre salle de bain. Et pour cause, le carrelage pour douche italienne ou classique est ce qui va déterminer le design de votre douche. Il se devra donc d’être non seulement pratique, mais aussi esthétique. Pour vous guider dans le choix d’un carrelage de douche, nous vous proposons tous nos conseils pour trouver le carrelage idéal !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Les qualités d’un bon carrelage de douche

Il ne faut pas forcément être un expert pour comprendre les caractéristiques nécessaires pour son carrelage de douche. Situé directement à proximité des projections d’eau, un carrelage de douche doit rassembler les qualités suivantes :

  • Une parfaite étanchéité : le carrelage de douche va protéger les murs et les sols des protections d’eau. Voilà pourquoi il est indispensable d’opter pour un carrelage spécial salle de bain, parfaitement étanche.
  • Une grande solidité : pour garantir la durabilité de sa salle de bain, on optera pour un carrelage résistant. C’est particulièrement important pour le carrelage au sol d’une douche à l’italienne.
  • Une parfaite adhérence : comme toujours en matière de carrelage de salle de bain, on évitera les carreaux glissants pour carreler le sol d’une douche. Ce critère est un peu moins important pour le carrelage mural de la douche.
  • Une résistance aux produits chimiques : enfin, il faut savoir qu’un carrelage de douche est systématiquement au contact de produits chimiques et ménagers. Entre vos savons, vos produits de beauté et les produits ménagers, votre carrelage aura besoin d’une bonne résistance aux agents chimiques. Hors de question d’opter pour un carrelage poreux !

Le classement UPEC pour son carrelage de douche

Pour choisir un carrelage de douche de qualité, fiez-vous systématiquement au classement UPEC, qui va vous indiquer les forces et faiblesses de votre carrelage.

Pour un carrelage de douche italienne, surveillez en particulier les critères relatifs à l’usure (U), à la présence d’eau (E) et aux agents chimiques (C). Optez pour un classement égal ou supérieur à 2 pour ces différents critères.

La pose du carrelage de douche

Notez que la qualité d’un carrelage de douche ne suffit pas. Encore faut-il qu’il soit correctement posé. Poser un carrelage de douche nécessite en effet de garantir l’étanchéité des murs et des joints. Cela exige bien entendu un grand savoir-faire.

Voilà pourquoi nous vous recommandons de passer systématiquement par un carreleur pour faire poser du carrelage de douche. C’est d’autant plus important si vous souhaitez poser une douche italienne, extrêmement difficile à poser pour un particulier.

Quel est le meilleur carrelage pour une douche ?

Le choix d’un carrelage de douche va finalement dépendre de chacun. A condition que les carreaux que vous avez choisi ont les qualités évoquées plus haut, il fera un excellent carrelage de salle de bain. Ainsi, parmi les solutions les plus populaires pour carreler une douche, on retrouve :

  • La pierre naturelle
  • Le carrelage italien
  • La céramique
  • Le grès cérame

Pour un carrelage de douche italienne, nous recommandons en particulier les carrelages antidérapant, qui vous garantiront un bien meilleur confort et éviteront les risques de chute.

Le design d’un carrelage de douche

Pour finir, n’oubliez pas qu’un carrelage de douche italienne ou classique va participer à la décoration de votre salle de bain. Il est donc primordial d’opter pour un design de carrelage de douche qui soit en accord avec vos envies et votre décoration intérieure.

Pour la salle de bain, lieu d’hygiène et de détente par excellence, on recommande des couleurs apaisantes : blanc, bleu clair, gris, etc. Au moment de choisir un carrelage de douche, réfléchissez bien à votre salle de bain dans son ensemble.

La couleur de votre carrelage de douche doit ainsi s’accorder avec le plafond et les différents éléments décoratifs de votre pièce. Niveau design, nous vous recommandons chaudement de marier les couleurs ou encore d’utiliser des frises horizontales ou verticales, de manière à casser la monotonie de la pièce.