Carrelage mural sur placoplâtre : comment l'enlever ?

Vous devez être très méticuleux pour enlever le carrelage mural sur du placoplatre. Cela requiert les bons outils et les bonnes techniques. Cela vous permet d’enlever le carrelage du placo en toute sécurité. En effet, pour enlever de la faïence sur du placo, il existe des méthodes efficaces qui garderont votre placo intact. Assurez-vous d’avoir tout ce dont vous aurez besoin.

Obtenez gratuitement des devis de dépose de carrelage

Conseils pour retirer du carrelage sur du placo

Si vous voulez enlever votre carrelage mural sur un support fragile tel que du placoplâtre, vous devez faire preuve de grande prudence et surtout de la patience. Effectivement, si vous agissez dans la précipitation, vous risquez d’abîmer le placo ou de vous blesser. Vous devez donc rester calme et patient tout au long de l’opération. Par ailleurs, n’entamez jamais ce genre d’opération sans les bons outils. Ainsi, vous devez vous équiper de :

  • Marteau,
  • Burin ou ciseau de maçon,
  • Meuleuse d’angle,
  • Lunettes de protection,
  • Masque de protection,
  • Paire de gants.

Pensez ensuite à libérer la pièce pour avoir plus d’espace pour travailler. Déplacez tout ce qui risque de vous gêner. Songez aussi à protéger la zone de travail, car c’est une opération salissante. Avant de vous attaquer au carrelage, il est conseillé d’humidifier d’abord légèrement l’espace entre les carreaux et le placoplâtre. Cela permet d’éviter d’abîmer le placo, mais également d’arracher la protection de celui-ci. Pour cela, servez-vous d’une éponge humide. En outre, si le carrelage ne se retire pas facilement, enlevez les carreaux un à un.

Gratuit : devis de dépose de carrelage

Étapes pour enlever le carrelage mural sur du placo

Pour un travail bien fait, procédez étape par étape et de manière progressive. C’est une tâche assez compliquée et un coup brutal ou une pression trop forte risque d’endommager le mur.

1. Retirer les joints

Quand tout est prêt au niveau des outils et de la zone de travail, commencez par attaquer les joints de carrelage. Pour ce faire, servez-vous d’un cutter. En d’autres termes, utilisez le tranchant du cutter pour décoller ou gratter les joints. C’est une étape indispensable même si elle peut prendre un certain temps. Toutefois, si vous voulez aller plus rapidement, il est conseillé d’utiliser une spatule électrique ou un outil multifonction oscillant.

2. Enlever le carrelage

Lors de cette phase, commencez par enlever le premier carreau du haut et le plus loin des coins. Ce faisant, vous devez insérer le tranchant du burin ou du ciseau entre le dos du carreau et le placo. Procédez de manière que le tranchant soit parallèle au mur afin d’éviter de percer le placo. Veillez à ce que l’outil soit parfaitement aiguisé pour faciliter le retrait. Frappez ensuite à l’aide d’un maillet en donnant des coups discontinus. Poursuivez enfin avec les autres carreaux.

3. Réparer le mur

Si le carrelage est retiré correctement, vous vous retrouverez avec un placo couvert de résidu de ciment. Ce dernier sera très facile à nettoyer avec une spatule ou des papiers abrasifs. Par contre, il se peut que votre placo ait été percé à certains endroits. Dans ce cas, vous devez le réparer avant de remettre un nouveau revêtement. Dans ce cas, vous pouvez reboucher les trous avec du plâtre.

Comparez des devis gratuits de dépose de carrelage

Pourquoi utiliser une meuleuse pour enlever un carrelage mural sur placoplâtre ?

La meuleuse est un outil de découpe à disque diamant adapté aux travaux de maçonnerie. Cette technique est d’ailleurs la plus utilisée pour retirer le carrelage. Avec une meuleuse d’angle, il est possible d’effectuer de nombreuses entailles dans vos carreaux. Il s’agit de tronçonner les carreaux en petits morceaux avec cet outil. Plusieurs petits morceaux seront plus simples à retirer qu’un carreau en entier.

Une fois les carreaux entaillés, vous aurez besoin d’un burin pour procéder comme précédemment, c’est-à-dire morceau par morceau. Cet outil est très pratique si le carrelage couvre tout le mur en placo. De plus, cette technique permet de travailler plus vite. Évitez toutefois d’insister trop longtemps sur une même zone.