Réussir le perçage d'un carrelage

Avez-vous besoin d’une fixation sur votre carrelage de salle de bain ou celui de votre cuisine ? Vous serez probablement amené à percer le carrelage, mais encore faudra-t-il savoir comment percer de la faïence. Pour percer du carrelage, vous devez avant tout avoir les bons outils. Vous pouvez aussi demander l’avis d’un professionnel pour savoir comment percer dans du carrelage.

Demandez gratuitement des devis de pose de carrelage

Les prérequis avant de percer dans du carrelage

L’étape de préparation est essentielle quand il est question de faire des trous dans du carrelage. Pour cela, vous devez avoir à votre disposition tout ce qui est essentiel à l’opération comme un feutre pour marquer l’endroit à percer, un ruban adhésif, un crayon et autres. Il est également conseillé de vous protéger, car les travaux de perçage peuvent être risqués. Pour percer un carrelage déjà en place, il faut prendre certaines précautions, car le droit à l’erreur n’est pas tolérable.

Avant de vous lancer, assurez-vous bien de mettre le réglage de votre perceuse au minimum. C’est important pour éviter de casser votre carrelage. La plupart du temps, une finition avec une mèche de diamant est de mise afin d’avoir un trou parfaitement lisse sur un carrelage dur ou tendre. Si vous prévoyez d’y suspendre un meuble, utilisez une cheville adaptée à la charge de celui-ci. Si vous avez ce qu’il faut, vous pouvez percer vous-même votre carrelage.

Recevez plusieurs devis de pose de carrelage

Astuces pour percer du carrelage

Percer du carrelage reste une opération délicate qui demande un certain savoir-faire.

Les outils nécessaires pour percer un carrelage

Il est clair que pour réussir le perçage d’un carrelage, il faut disposer des bons outils. Une perceuse à variateur de vitesse est donc l’outil idéal pour y arriver. Parmi ces outils, il vous faut :

  • Un foret à faïence,
  • Un foret de support pour la pose du carrelage,
  • Un ruban adhésif,
  • Des lunettes de protection,
  • Un aspirateur de poussière.

Pour un carrelage grès cérame, pleine masse ou grès émaillé, il est conseillé d’utiliser un foret faïence avec une tête à segment diamant. Pour un carrelage en céramique, privilégiez le foret béton avec pastille au carbure tungstène.

Perçage du carrelage avant la pose

Si possible, il est préférable de percer le carrelage avant de le poser. Grâce à une perceuse à variateur de vitesse, vous pouvez faire un trou de manière progressive. Sinon, choisissez la vitesse la moins vite de votre perceuse. Utilisez ensuite votre perceuse d’un foret à faïence ou avec pastille au carbure de tungstène selon le diamètre du trou que vous souhaitez faire. Avant de percer, marquez d’un feutre le point à percer, puis mettez le carreau sur une planche. Cette dernière permettra d’absorber les vibrations et d’éviter la casse.

Perçage de carrelage déjà posé

Si le carrelage est déjà posé, vous devez prendre des précautions pour éviter de le casser. Pour un carrelage mural, utilisez la même perceuse que pour un carrelage non posé. Mais de préférence avec une mèche en mesure de trouer le mur. Identifiez l’endroit à percer avec du ruban adhésif sous forme de croix. Ce dernier permet de ne pas écailler l’émail. Commencez en augmentant petit à petit la vitesse et évitez de trop appuyer sur le carreau.

Devis 100 % gratuits de pose de carrelage

Quand percer du carrelage ?

Le carrelage et la faïence sont souvent utilisés dans la salle de bain, la cuisine et les salles d’eau. Certes, ce sont les revêtements les plus adaptés pour habiller les murs et le sol des pièces humides. C’est dans ces pièces qu’on a parfois besoin de faire des trous dans du carrelage. Le perçage du carrelage est nécessaire pour :

  • Accrocher des étagères murales,
  • Fixer un sèche-serviette électrique,
  • Faire passer des tuyaux,
  • Installer un robinet et la paroi de douche,
  • Poser des W.C., etc.

C’est l’aménagement de ces pièces et la mise en place de plomberie qui nécessitent souvent le perçage de carrelage. Le perçage peut alors se faire au niveau du mur ou du sol.