Conseils de choix d'un carrelage mural pour salle de bain

S’il paraît évident de poser du carrelage sur le sol de la salle de bain, en faire de même pour le mur est aussi justifié. Quel que soit le type de carreau que vous avez choisi, il résiste tout autant à l’humidité qu’à l’usure. De plus, il offre un niveau d’hygiène inégalé et se nettoie très facilement. Comme il se décline en de nombreuses finitions, à chaque carrelage son style.

Obtenez gratuitement des devis de pose de carrelage

Les matériaux, un critère à ne pas négliger

Au premier coup d’œil, tous les carreaux se ressemblent. Toutefois, ils sont faits avec des matériaux différents et d’ailleurs, c’est le premier critère sur lequel notre choix doit se porter. Entre le grès cérame qui dispose d’une durabilité sans faille, il y a aussi la faïence et le zellige. Spécifiquement conçus pour le mur de la salle de bain, ces derniers apportent une touche de chaleur et de tradition à cette pièce. Actuellement, le zellige est la tendance carrelage mural salle de bain.

Là où la faïence est assez fragile, le zellige, lui, promet une durabilité dans le temps. Quant à la tomette, c’est le carrelage idéal pour les petites salles de bain en raison de leur faible épaisseur. Ces carreaux préservent leur état au fil du temps et ne nécessitent aucun traitement spécifique. Ce qui n’est pas le cas des carreaux en ciment qui ont besoin d’une hydrofugation ou d’une cristallisation dès leur pose.

Comparez des devis gratuits de pose de carrelage

La couleur, un élément déterminant pour le choix du carrelage mural salle de bain

Mis à part le choix des matériaux, la couleur compte aussi. D’ailleurs, c’est un élément assez déterminant, car la couleur impacte fortement sur l’ambiance. Il est donc impératif de faire votre choix selon la taille de votre pièce. Ainsi, pour une toute petite salle d’eau, le carrelage mural blanc salle de bain est à l’honneur. Plus elle sera petite, plus leurs tailles le seront aussi. À défaut, vous pouvez aussi opter pour du beige qui offre une véritable sensation d’espace.

A contrario, si vous disposez d’une salle de bain de grande surface, retournez-vous plutôt vers des carreaux de couleur grise. Lisse, à effet béton, claire ou plus ou moins sombre, cela créera un contraste avec la lumière. Si les couleurs ternes et sobres sont les plus plébiscitées, le recours aux tons pétillants n’est pas exclu. Parmi les choix possibles, vous avez le jaune qui ensoleille la pièce, le bleu qui apporte de la douceur et le vert qui reflète la profondeur.

100 % gratuits : devis de pose de carrelage

Quels autres critères pour choisir le carrelage mural d’une salle de bain ?

Ces deux critères ne suffisent pas à disposer du carrelage au mur qui correspond à vos besoins. Retrouvez ci-après les autres éléments à prendre en compte.

Le prix

Tout est aussi en fonction du prix d’acquisition. Pour le mur de la salle de bain, comptez entre 16 à 70 € pour un mètre carré de carrelage. N’oubliez pas le prix pose carrelage salle de bain au m² qui varie d’un professionnel à un autre.

Le style

À chaque carrelage son style. Si la faïence et le zellige apportent un aspect rustique à la salle de bain, le carrelage en ciment confère un style assez classique. Il en est de même pour les carreaux de ciment. Ceux en tomette apportent, par contre, un aspect traditionnel comme à l’image des hammams.

La norme

Classée entre 1 à 4, allant du moins au plus résistant, la norme UPEC indique le niveau de résistance aux rayures et à l’usure. Elle indique notamment la tenue dans l’eau et aux agents chimiques. Tenez compte de ce critère pour choisir votre carrelage mural salle de bain.