décoller du carrelage

Si poser un carrelage est déjà une épreuve en soi, le retirer en est une seconde ! Ainsi, il faut savoir qu’enlever du carrelage peut être une véritable épreuve. Pour réussir à retirer un revêtement de sol en carrelage, il est indispensable de disposer de bonnes méthodes. Notre article vous donne les meilleurs conseils.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Pourquoi décoller son carrelage ?

Des carrelages trop anciens ou abîmés ne peuvent pas forcément être rénovés. Il faut alors s’occuper de les retirer. On parle alors de dépose du carrelage.

Ce type de travaux, qui peut être assez long et ennuyeux, est indispensable dans de nombreuses circonstances :

  • Si votre carrelage est en très mauvais état,
  • Si vous souhaitez poser un nouveau carrelage,
  • Si vous souhaitez poser un autre revêtement,
  • Si vous désirez conserver votre hauteur de sol.

Notez que certains types de carrelages (nous vous avions par exemple présenté le carrelage clipsable) sont conçus pour être enlevés facilement.

À savoir : il existe des solutions pour changer de revêtement de sol sans avoir à retirer son carrelage (plancher flottant, béton ciré, sol PVC…). Mais cela va nécessairement augmenter la hauteur du sol.

Les techniques pour enlever du carrelage

Il est possible de retirer du carrelage mural comme du carrelage au sol. Cela nécessite cependant un minimum de technique et un bon matériel :

Le matériel nécessaire pour la dépose du carrelage

Vous aurez besoin des outils suivants :

  • Une meuleuse,
  • Une ponceuse,
  • Un burin et une massette,
  • Une spatule de maçon,
  • Des gants de protection,
  • Des lunettes de protection.

Important : retirer des carreaux de carrelage peut entraîner des projections ou des coupures. Portez systématiquement une tenue et des protections adaptées (lunettes, gants, voire masque de protection).

Carrelage au sol

Le carrelage au sol est souvent le plus délicat à ôter, car il est posé sur de grandes surfaces. Voilà comment retirer votre revêtement :

  1. Vider la pièce : avant de retirer du carrelage, il est important de retirer les meubles et de vider la pièce. Ce type de tâche déclenche beaucoup de poussières. Éventuellement, pensez à protéger ou retirer les éléments décoratifs de la pièce (tableaux, cadres photo, etc.).

  2. Détruire les joints : il faut commencer par vous attaquer aux joints du carrelage. Pour une petite pièce, vous pouvez travailler avec une massette et un burin. Pour les grandes surfaces, privilégiez l’utilisation d’une meuleuse sans fil, plus rapide à utiliser.

  3. Décoller le carrelage : une fois les joints dégagés, vous pouvez retirer les carreaux un à un. Pour cela, glissez une spatule de maçon sous un carreau, et enfoncez-la avec des coups de massette. Soulevez la spatule pour faire se décoller le carreau.

  4. Retirer le carrelage : au fur et à mesure du travail, dégagez les morceaux de carrelage cassés, et retirez les carreaux un à un.

  5. Préparer le sol : une fois les carreaux retirés et dégagés, utilisez une ponceuse sur toute la surface pour éliminer les dernières traces de colle. Vous pouvez si nécessaire procéder à un ragréage.

Carrelage mural

La technique est sensiblement similaire pour enlever du carrelage mural. Les murs étant généralement plus fins et fragiles que les sols, il n’est pas nécessaire d’utiliser une meuleuse.

Privilégiez l’utilisation de la massette et du burin pour entamer les joints. Au moment de retirer les carreaux, travaillez avec délicatesse pour ne pas abîmer le mur.

Pensez à porter des chaussures de protection en cas de chute de carrelage.

Attention : si le carrelage est posé sur une cloison en placo, vous risquez d’abîmer cette dernière. Il sera alors peut être nécessaire d’acheter du plâtre pour boucher les trous et égaliser la surface.

Dans ce type de cas, il peut être plus simple de poser un nouveau carrelage par-dessus l’ancien, ou d’utiliser un carrelage adhésif (voir ici pour plus d’infos).

Des carreleurs professionnels de votre région vous estiment gratuitement vos travaux

Les alternatives à la dépose de carrelage

Si ces travaux vous semblent trop complexes, sachez qu’il existe des solutions alternatives. Pour peu que votre carrelage soit en bon état, vous pouvez au choix :

  • Nettoyer et rénover le carrelage actuel,
  • Poser un revêtement fin (type carrelage slim).

Quel prix pour retirer un carrelage ?

La manière la plus simple d’ôter un carrelage reste de confier l’opération à une entreprise. Un devis de pose de carrelage peut tout à fait inclure la dépose de l’ancien carrelage. Naturellement, ceci a un prix.

Le coût de dépose du carrelage se situe entre 20 et 30 € du m2 quand il est effectué seul. Il peut être légèrement inférieur lorsqu’il est réalisé en même temps que la pose d’un nouveau carrelage.

Pour faire des économies, libre à vous de retirer votre revêtement de sol seul. Vous pouvez également opter pour des revêtements simples à poser, comme le carrelage sans colle.

N’hésitez pas à continuer votre visite sur Travaux Carrelage pour tout savoir sur ce revêtement et sa pose !

Vidéo : enlever du carrelage

YouTube: please specify correct url