Les essentiels à savoir sur les carreaux de ciment

Le carreau de ciment est un véritable mélange de matières. Ce sont ces composants qui l’ont permis de remonter en surface après des années en désuétude. À la fois authentique, robuste et design, ce revêtement ne s’utilise pas seulement à couvrir le sol, mais aussi à couvrir les parois intérieures. Focus sur ce modèle de carrelage.

Recevez gratuitement des devis de pose de carrelage

De quoi sont faits les carreaux de ciment ?

Tous les carreaux de ciment présentent les mêmes composants, qu’ils aient des motifs ou non. Si vous les regardez de près de profil, vous allez remarquer deux couches de matières différentes. La première est la partie décorative et la seconde est la partie qui lui sert de semelle.

Sa conception commence par la préparation de diverses pâtes colorées obtenues en mélangeant le ciment blanc à de l’eau. Une fois que la pâte est prête, elle est mélangée à des poudres de marbre blanc et du sable sans oublier les coloris. Le tout sera ensuite versé dans un moule compartimenté soit en bronze, soit en laiton. Chaque compartiment est rempli avec de la peinture pour former les dessins.

La seconde étape consiste à préparer la deuxième couche du carreau de ciment, c’est-à-dire la semelle. Elle est composée en général de sable et de ciment gris. Ce mélange va faciliter l’aspiration d’eau en excédent de la première couche.

Enfin, il suffit de remplir le moule de ce simple mortier gris. C’est ce qui va servir de support au carreau. Une pression hydraulique de 40 tonnes va s’exercer sur la moule pour réunir les deux couches du carrelage en ciment. À la sortie du moule, il sera immergé. C’est une technique complexe, mais incontournable, qu’il s’agit de carreaux de ciment cuisine ou pour n’importe quelle autre couverture.

100 % gratuit : devis de pose de carrelage

Comment entretenir un carrelage de ciment ?

Il n’y a pas à dire sur le côté esthétique d’un carreau de ciment. Cependant, il peut facilement se détériorer au fil du temps s’il manque d’entretien. Pour éviter que cela n’arrive, prenez la peine de prendre en considération les recommandations suivantes :

  • Évitez d’y appliquer des produits acides tels que le citron, l’eau de javel ou du vinaigre blanc.
  • Utilisez du savon noir mélangé à de l’eau pour le nettoyage.
  • Rincez abondamment le carreau après application pour pouvoir retirer toutes les taches.
  • Appliquez une couche d’huile dure pour préserver sa qualité et prolonger sa durée de vie.

À vrai dire, l’entretien d’un carreau de ciment est bien plus simple que n’importe quels autres types de carreaux. Un balayage quotidien et un nettoyage fréquent suffisent amplement à le maintenir en bon état.

Plusieurs devis gratuits de pose de carrelage

Comment choisir son carreau de ciment ?

Maintenant, vous avez tout compris sur le principe de fabrication et la méthode d’entretien d’un carreau de ciment. Découvrez alors les critères de choix à prendre en compte.

Restez fidèle au goût et au style de votre décoration

Les carreaux de ciment sont très variés en matière de forme et d’esthétique. Vous allez certainement galérer si votre choix devait se baser sur les modèles. L’idéal serait plutôt que vous choisissez selon votre design d’intérieur, mais aussi en fonction de son utilisation. Si vous envisagez une salle de bain carreau de ciment, alors choisissez des motifs appropriés assortis à cette pièce.

Les carreaux de ciment doivent s’adapter à la proportion de la pièce

En effet, le carreau de ciment n’est pas vraiment adapté pour les grandes pièces. La tendance se tourne plutôt vers des petits espaces comme une entrée, une salle de douche, les toilettes ou les longs couloirs haussmanniens. Le choix des formats et des motifs peut avoir un effet sur les perspectives du genre à accentuer la profondeur d’une petite pièce.

Optez pour un modèle qui fera toujours de l’effet

Les carreaux de ciment sont faits pour durer. Pensez à ce qui se passera après 5 ans. Le modèle que vous avez choisi serait-il toujours à votre style ? Placez vos choix dans des carreaux qui s’imposent dans le temps. Ne vous précipitez pas à choisir quelque chose de nouveau, par exemple en matière de couleur.