Comparatif prix carrelage

Il existe tant de types de carrelage qu’il est difficile d’en estimer le prix exact pour un revêtement quelconque. De plus, le prix du carrelage au m² varie selon le modèle. En outre, le coût de pose de carrelage varie également en fonction de la technique de pose utilisée. Découvrez les détails dans cet article.

Demandez des devis de pose de carrelage

De quoi dépend le prix du carrelage ?

Le prix du carrelage au m² dépend entre autres de plusieurs facteurs, à savoir :

  • Le type de carrelage,
  • Les finitions,
  • Et le classement du carrelage.

Avant tout, il est logique que le type de carrelage influe grandement sur le budget total de votre revêtement. En effet, la plupart des matériaux rares sont plus onéreux. Tel est le cas du marbre, de la pierre calcaire ou de l’ardoise.

Ensuite, les finitions auront également une influence sur le prix du carrelage. Certes, un matériau brut est souvent moins cher qu’un matériau traité, mais beaucoup moins pratique. Par exemple, le carrelage en grès est moins coûteux à l’état brut. Mais s’il fait l’objet d’une finition complexe, le prix augmentera dans ce sens.

Et pour finir, le prix va aussi dépendre de sa classification. La norme française UPEC vous permettra de connaître la qualité de votre carrelage selon différents critères. Si l’indice UPEC est élevé, cela signifie qu’il s’agit d’un carrelage résistant, durable et haut de gamme. Cela aura certainement un impact sur son prix.

Les différents types de carrelage

Actuellement, le marché dispose de plusieurs types de carrelage qui va de l’entrée au haut de gamme.

Le carrelage en pierre naturelle

Ce modèle de carrelage s’adapte à tout type d’utilisation que cela soit en intérieur qu’en extérieur grâce à sa solidité exceptionnelle. En usine, le carrelage en pierre naturelle reçoit uniquement des traitements hydrofuges et anti-tâches à cause de sa surface poreuse. Voici quelques exemples de carrelages en pierre naturelle :

  • Le carrelage marbre,
  • Le carrelage granit,
  • Le carrelage ardoise,
  • Le carrelage en pierre calcaire, etc.

Le carrelage en terre cuite

Ce modèle de carrelage est utilisé depuis de nombreuses décennies. Mais il a évolué avec le temps. Différentes sortes de carrelage mosaïque, dont le zellige marocain, font aujourd’hui leur apparition. Il en est de même pour les carreaux d’argiles décoratifs.

Le carrelage en terre cuite est très prisé pour son aspect rustique. De plus, il convient aussi bien en intérieur qu’en extérieur. En fabrication, il doit être traité à l’hydrofuge et l’oléofuge au préalable avant sa pose. Avant, le carrelage en terre cuite était de couleur beige, mais au fil du temps, cela a viré progressivement au rouge vif.

Le carrelage en grès

Il s’agit d’une roche sédimentaire très robuste, mélangée à quelques grains de silice et d’argile. Il est facile à poser et surtout à entretenir. Ce type de carrelage ne requiert aucun traitement protecteur, puisqu’il n’est pas poreux. C’est un matériau haut de gamme qui est à l’origine de la fabrication de grès de cérame poli, grès de cérame émaillé et autres.

Recevez gratuitement les tarifs d’experts locaux pour la pose de carrelage

Quel est le prix du carrelage au m² ?

Découvrez dans le tableau ci-après les prix du carrelage au m² selon le type de carrelage :

Type de carrelage

Prix en euros/m²

Carrelage mosaïque

15 à 70 €

Carrelage grès de cérame

20 à 100 €

Carrelage faïence

20 à 120 €

Carrelage en pierre calcaire

40 à 120 €

Carrelage en terre cuite

40 à 90 €

Carrelage en marbre

40 à 250 €

Carrelage en ciment

60 à 150 €

Sachez que le carrelage conçu pour un usage extérieur doit être plus solide que celui en intérieur. Prenez également en compte que les finitions décoratives augmentent souvent le prix d’achat qu’il s’agisse de carrelage extérieur ou intérieur.